documents

Les documents qui peuvent être téléchargés sont au format Adobe PDF. Pour les lire vous aurez besoin d'Adobe Reader (téléchargement gratuit).

détails sur le document :[retour]

Clauzadeana Roux nova likengenro (Clauzadeana Roux nouveau genre de lichen).

Bull. Soc. linn. Provence, 35 : 99-102.

Année de la revue : 1983.

Roux C. (1984)

Espéranto.

19/03/2008 - 02h13

Description d’un genre nouveau de lichen, Clauzadeana Roux, d’après l’holotype de Lecidea instratula Nyl. ; ce lichen diffère notablement du genre Lecidea Ach. par :
- son amphithécium riche en cellules algales,
- ses paraphyses richement ramifiées-anastomosées en réseau,
- son tholus ascal du type Lecanora (I+ bleu à l’exception de la zone axiale I-),
et n’appartient pas à la famille des Lecideaceae. Clauzadeana instratula (Nyl.) Roux, seule espèce connue du genre, est décrite :
Thalle : crustacé, aréolé, noirâtre, formé d’aréoles brun-rougeâtre, bordées de noir, planes, lisses, plus ou moins brillantes, J-, K-, C- et KC-. Médulle d’un brun noirâtre. Algue protococcoïde.
Apothécies : cryptolécanorines, 0,1-0,3(0,4 mm) de diamètre, enfoncées dans le thalle, noires, nombreuses, le plus souvent arrondies, rarement un peu allongées, à disque un peu concave ou plan, terne, et à rebord mince, non ou à peine saillant, mais bien visible car un peu blanchâtre.
Épithéclum : vert émeraude ou vert sombre.
Hyménium : 50-60 µm de haut, incolore.
Subhyménium et hypothéclum : non distincts l’un de l’autre, incolores.
Parathécium : incolore sauf au sommet (brun moyen).
Amphithécium : incolore mais riche en cellules algales.
Médulle sous-hypothéciale : brun noirâtre.
Paraphyses : très cohérentes, ramifiées-anastomosées en réseau, à cellules relativement larges et courtes.
Spores : (8-14 ¥ 4-6 pm) incolores, par 8, simples, ellipsoïdales.

144 Ko télécharger le documenttélécharger le document