documents

Les documents qui peuvent être téléchargés sont au format Adobe PDF. Pour les lire vous aurez besoin d'Adobe Reader (téléchargement gratuit).

détails sur le document :[retour]

Using a multigene phylogenetic analysis to assess generic delineation and character evolution in Verrucariaceae (Verrucariales, Ascomycota).

Mycological Research, 111 : 1145-1168.

Gueidan C., Roux C. et Lutzoni F. (2007)

anglais.

15/08/2009 - 13h09

Les Verrucariaceae sont une famille d’ascomycètes lichénisés, surtout crustacés, colonisant une grande variété d’habitats, depuis les eaux douces ou marines jusqu’aux milieux arides. Les relations phylogénétiques parmi les membres des Verrucariacea sont en grande partie inconnues et l’actuelle classification, basée sur le morphologie, n’a jamais été confrontée aux données moléculaires. Une phylogénie, basée sur l’étude de plusieurs gènes (nuLSU, nuSSU and RPB1) de 83 taxons représentant les genres principaux de cette famille, fournit le cadre nécessaire pour évaluer l’actuelle classification morphologique. Quatre groupes phylogénétiques statistiquement significatifs ont été mis en évidence, dont l’un d’eux contient sept sous-groupes monophylétiques également significatifs. La plupart des genres traditionnels ne sont pas monophylétiques. Quelques changements taxonomiques sont proposés pour accorder la classification traditionnelle avec la phylogénie moléculaire (Endocarpon diffractellum comb. nov., Heteroplacidium fusculum comb. nov. et Bagliettoa marmorea comb. nov.). Les reconstitutions de l’état ancestral montrent que l’ancêtre commun des Verrucariaceae avait vraisemblablement un thalle crustacé muni d’un cortex supérieur peu différencié, des ascospores simples et un hyménium dépourvu d’algues. Cette étude montre que l’utilisation de traits symplésiomorphiques pour définir le genre Verrucaria, le type de la famille des Verrucariacea et le plus grand genre de celle-ci, ainsi que le polyphylétisme des genres Polyblastia, Staurothele et Thelidium, expliquent la plupart des discordances entre la classification traditionnelle basée sur les similitudes morphologiques et la classification phylogénétique basée sur la monophylie des taxons.

4,64 Mo télécharger le documenttélécharger le document