documents

Les documents qui peuvent être téléchargés sont au format Adobe PDF. Pour les lire vous aurez besoin d'Adobe Reader (téléchargement gratuit).

détails sur le document :[retour]

Pseudopyrenidium nova genro por inkludi Weddellomyces tartaricola (nelikeniĝinta fungo likenloĝa, Ascomycota) — Pseudopyrenidium un nouveau genre pour inclure Weddellomyces tartaricola (champignon lichénicole non lichénisé, Ascomycota).

Bull. Soc. linn. Provence, 61 : 129-140.

Navarro–Rosinés P., Zhurbenko M. P. kaj Roux C. (2010)

Espéranto, Français.

08/12/2010 - 09h52

Description d’un nouveau genre, Pseudopyrenidium, pour inclure Weddellomyces tartaricola (= Verrucaria tartaricola), champignon lichénicole non lichénisé parasite de plusieurs Ochrolechia terricoles. Pseudopyrenidium ressemble superficiellement à Weddellomyces et à Pyrenidium par ses ascospores principalement triseptées, mais diffère de ces deux genres par son hamathécium et l’ontogénie de ses ascospores. Pseudopyrenidium se distingue également de Weddellomyces par ses ascomes dépourvus de plaques céphalothécoïdes. Bien que la plupart des ascospores de Pseudopyrenidium tartaricola aient trois ou quatre cloisons transversales, des spores avec plus de cloisons ne sont pas rares et, exceptionellement, certaines ont en outre une cloison oblique ou longitudinale, et sont donc submurales ; les spores, d’abord incolores, deviennent progressivement brunes et sont brun foncé à maturité. La septation des spores débute par la formation de deux cloisons distales, suivie de la formation des cloisons médianes. Nous proposons de placer Pseudopyrenidium dans la famille des Adelococcaceae.
Mots clés : champignon lichénicole non lichénisé, Pseudopyrenidium, Pyrenidium, Weddellomyces, Ascomycota, taxonomie, Amérique du Nord, Asie.

726 Ko télécharger le documenttélécharger le document