documents

Les documents qui peuvent être téléchargés sont au format Adobe PDF. Pour les lire vous aurez besoin d'Adobe Reader (téléchargement gratuit).

détails sur le document :[retour]

Caloplaca cirrochroa specio ofta sed nur supraĵe konata. Priskribo de la apoteciohavaj taloj.

Bull. Soc. linn. Provence, 45, Hommage scientifique à G. Clauzade : 327-342.

Navarro-Rosinés P. et Roux C. (1994)

Espéranto.

21/12/2008 - 08h00

Caloplaca cirrochroa (Ach.) Th. Fr, espèce fréquente et facile à reconnaître, a été jusqu’ici insufisamment décrit : les auteurs ont seulement attiré l’attention sur les thalles stériles, en forme de rosette, sorédiés, mais n’ont pas décrit la partie interne des thalles matures, formée de verrues fertiles ni mentionné qu’une partie des spores, caractéristiques de cette espèce, présentent trois loges ou sont étrangement déformées. Nous décrivons Caloplaca cirrochroa dans le détail en insistant sur la morphologie du thalle fertile, sur la stucture des apothécies et sur la morphologie et la structure des spores. Dans la région méditerranéenne, les spécimens fertiles de C. cirrochroa caractérisent la sous-association à Lecanora reuteri du Caloplacetum gyalolechioides.
C. proteus Poelt est bien distinct de C. cirrochroa notamment par des lobes plus petits, des soralies rouge orangé, concolores au thalle, des paraphyses simples ou rarement fourchues, non anastomosées, à sommet renflé et des spores toutes typiquement paloriloculaires, jamais triloculaires, plus courtes.

1,37 Mo télécharger le documenttélécharger le document